La deuxième journée du Challenge De France se termine en suspens

Shane Priest a aidé à garder Sénart en vie – pour l’instant (Crédit: B. Witte)

LA ROCHELLE — Et le gagnant est? La réponse est : ce n’est pas encore clair. La tombée de la nuit a mis un terme brutal au dernier match de la deuxième journée du Challenge de France, laissant le résultat – et la question de savoir si les Sénart Templiers ou les Boucaniers de La Rochelle passent en demi-finale du tournoi – très up in the air.

À mi-chemin de la huitième manche, les Boucaniers, grâce à une performance de lanceur inspirée de Maxence Esteban, à un certain nombre de jeux défensifs spectaculaires et à une fatigue considérable du Templiers, menaient 4-3, mais avec Sénart menaçant de marquer le point égalisateur.

Ce qui se passera à partir de là devra attendre demain matin.

Forrest Crawford marque un point pour La Rochelle (Crédit: B. Witte)

Celui qui se qualifie pour les demi-finales affrontera les Huskies de Rouen peu de temps après, à partir de 11h. Plus tard, à partir de 16h, les Barracudas de Montpellier affronteront les Lions de Savigny.

Rouen a obtenu son billet pour le tour suivant en battant les Lions 19-4. Bastien ‘Balou’ Dagneau a connu un gros match pour les Huskies, récoltant trois coups sûrs et quatre points produits. Hugo Blondel a connu une journée encore plus impressionnante au marbre, frappant un incroyable six points produits sur quatre coups sûrs.

Pour Savigny, Ivan Acuña a poursuivi sur sa lancée en récoltant deux coups sûrs après en avoir cumulé cinq jeudi contre les Cougars de Montigny. Jacques Boucheron a également eu un coup sûr et un point produit.

Acuña de Savginy (photo d’archives) est en feu (Crédit: B. Witte)

Pour rester dans la course aux demi-finales malgré la défaite, les Lions ont dû affronter les Cougars (pour la deuxième fois en deux jours) dans un match en fin d’après-midi. Et encore une fois, ils sont sortis victorieux, battant Montigny 15-3 grâce à des frappes opportunes d’Acuña, qui est allé 2 en 4, et de Boucheron, qui a réussi trois coups sûrs et cinq points produits. Théo Saxemard s’est également imposé, récoltant trois coups sûrs et deux points produits.

L’équipe qu’ils affronteront demain – les Barracudas – avait son propre chemin improbable vers les demi-finales. Après avoir battu à peine les Boucanier jeudi, Montpellier a dû faire face à la lourde tâche d’affronter les puissants Templiers. Ils ont pris un bon départ avec deux points en première manche, mais ont ensuite cédé cinq points à Sénart en fin de première manche.

Mathis Nayral a récolté deux coups sûrs pour Montpellier (Crédit: B. Witte)

Les Barracudas se sont cependant battus en arrière dans ce qui s’est avéré être un marathon de match qui a forcé les Barracudas à aller beaucoup plus loin que prévu dans leur rotation de lanceurs. La troisième manche s’est avérée décisive pour les outsiders, qui ont marqué neuf points, dont quatre sur un grand slam de Clément Le Pichon.

Owen Ozanich de Montpellier, lanceur pour la deuxième fois en deux jours, a mis 3,2 manches de solide relief (et a remporté la victoire) et l’as gaucher de Montpellier, Kevin Canelón, est arrivé en retard pour gagner l’arrêt.

Restez connectés car le Challenge de France reprend samedi à La Rochelle.

Pour plus d’informations sur la programmation et les statistiques, visitez le site Web de la FFBS. Pour suivre l’action en direct, téléchargez l’application Baseball TV France, disponible sur Google Play Store et App Store.

2 comments

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s