D1 Baseball revient dimanche avec des matchs Montpellier-Sénart, playdown

Ariel Soriano de Montpellier veut se remettre au travail (Crédit: B. Witte)

L’été est officiellement terminé. Sniff sniff. Et oui, alors qu’il y avait eu beaucoup d’action de baseball ces derniers temps avec le Challenge suivi peu de temps après par l’Euro en Italie, la saison de D1 en France — en attente depuis environ un mois maintenant — semble être tombée dans l’oubli.

Mais devinez quoi ? L’action est sur le point de reprendre et le meilleur reste à venir, à commencer par une énorme confrontation ce week-end entre les deux équipes les plus performantes.

Yeah baby!

Pour l’instant, les Templiers de Sénart ont le meilleur bilan de D1 à 17-1. Mais sont-ils vraiment l’équipe à battre ? Peut-être, étant donné leur lineup chargée, leurs lanceurs talentueux et le succès qu’ils ont connu fin août, quand ils ont affronté les Barracudas de Montpellier (16-2), alors invaincus, et les ont battus deux fois.

Andy Paz frappe .453 pour Sénart (Crédit: B. Witte)

Deux semaines plus tard, cependant, c’était au tour de Montpellier de célébrer lorsqu’ils ont battu les Templiers lors du Challenge de France puis ont remporté le tournoi, pour la première fois depuis 2006, dans une déroute sur les Huskies de Rouen, champions en titre de D1.

Adversaires bien connus

Quelle équipe a donc l’avantage dans les semaines à venir ? La réponse à cette question pourrait venir ce dimanche 26 septembre, lorsque les deux titans de D1 s’affronteront au Greg Hamilton Baseball Park de Montpellier pour les deux derniers matchs de la saison régulière.

Les deux formations ont déjà décroché leur place en demi-finale de D1, où elles rencontreront les Huskies et les Lions de Savigny, les meilleurs de la poule A de la ligue. Reste à déterminer, cependant, qui affrontera qui. Cela dépendra de ce qui se passera lors des deux matchs que Sénart et Montpellier disputeront à partir de 11 heures.

Ivan Acuña et les Lions affronteront soit Montpellier soit Sénart (Crédit: B. Witte)

Si les Templiers remportent au moins un des matchs, ils termineront premiers de leur poule et affronteront les Lions dans une série au meilleur des cinq à compter du 3 octobre à Savigny. Les Barracudas, dans ce cas, affronteraient les Huskies, à Montpellier, à partir de ce même dimanche. Mais si Montpellier peut gagner les deux matchs contre Sénart, alors le scénario des demi-finales serait inversé.

Pour ajouter au drame, cinq joueurs de chaque équipe viennent de passer environ deux semaines ensemble à jouer pour l’équipe nationale française. De rivaux à coéquipiers, des gars comme Andy PazJosé Andrés Paula et Felix Brown de Sénart, et Owen OzanichPaolo Brossier et Nolan Soliveres de Montpellier s’affronteront à nouveau.

José Paula a eu deux semaines chargées avec les Bleus (Crédit: B. Witte)

Les séries éliminatoires reprendront le week-end du 9 octobre et à partir du 17 octobre, les deux finalistes entameront une autre série au meilleur des cinq, cette fois pour déterminer le champion de la ligue. Les deux autres équipes feront de même pour déterminer laquelle terminera à la troisième place.

Jouer pour la fierté

Ailleurs, six équipes qui n’ont pas réussi à se qualifier pour les séries éliminatoires — les Cougars de MontignyMetz CometzStade ToulousainLa Rochelle BoucaniersNice Cavigal et Paris UC — se rencontreront à partir de dimanche dans ce qu’on appelle la phase de « playdown » pour déterminer le classement final de la ligue.

Les Boucaniers cherchent à terminer la saison sur une bonne note (Crédit: B. Witte)

Les quatre premiers gagneront une place dans le tournoi Challenge de France de l’année prochaine (avec les quatre demi-finalistes). Le vainqueur de ce tournoi obtient une place pour la CEB Cup de l’année suivante, un événement inter-ligue mettant en vedette certains des meilleurs clubs de toute l’Europe.

Comme dans les séries éliminatoires, les équipes de playdown s’affronteront dans des séries au meilleur des cinq. Les Cometz (7-13) jouent une paire dimanche contre les Cougars (9-7). Le Stade Toulousain (6-10) accueille les Boucaniers (8-12). Et Nice Cavigal (5-15) se rend dans la capitale pour un doublé face au Paris UC (3-13).

Tous les matchs du dimanche ont des heures de début à 11 h et 14 h.

Pour plus d’informations sur le calendrier et  les résultats, visitez le site Web de la FFBS

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s