D1 Baseball (4e semaine) : Les Cougars Eclipsent les Cometz à Montigny

Les Cougars de Montigny passent à 5-1 (Crédit: *Corentin Bougon)

MONTIGNY-LE-BRETONNEUX – Compte tenu des circonstances, il est logique que la ligue de baseball D1 (pour la plupart) ait pris congé le week-end dernier. Dimanche, après tout, c’était le 1er mai, la Journée internationale des travailleurs !

Mais pour chaque règle, comme on dit, il y a toujours une exception, et dans ce cas précis, l’exception s’est déroulée hors de Paris au Stade Jean Maréchal, à Montigny-Le-Bretonneux.

C’est là que les Cougars de Montigny, 3-1 au début du week-end, ont accueilli les Metz Cometz qui, pour diverses raisons, n’avaient pas encore disputé un seul match cette saison.

Allan Bellen-Fagnoni et Gabriel Do Carmo (#7) sont tous deux brésiliens (Crédit: Corentin Bougon)

Si j’avais su quelle odyssée ce serait pour rejoindre Montigny-Le-Bretonneux, où le RER n’était pas, à mon insu, opérationnel à cette heure-là, j’aurais peut-être aussi opté pour un week-end off.

Mais cela, bien sûr, aurait signifié manquer toute l’action – y compris une performance DE OUF de lanceur Yorfrank López du Venezuela – et ne pas profiter d’une autre Opening Day sous le soleil du printemps, où une foule ravie s’est rassemblée pour encourager un équipe Cougars particulièrement prometteuse.

Vainqueurs de leurs trois matchs précédents, l’équipe locale a repris dimanche là où elle s’était arrêtée le week-end précédent contre le Paris UC, contrôlant le jeu en défense et marquant plus qu’assez de points pour faire le travail.

Le lanceur messin Patrick Jordan a fait ses débuts en D1 (Crédit: Le Baseblog)

Dans le match d’ouverture, la formation de Montigny a marqué deux premiers points contre le nouveau venu en D1 Patrick Jordan, un ancien lanceur de l’Université du Maine. Jordan a accordé trois buts sur balles avant d’accorder un coup sûr au receveur Jonathan Jaspe, un ancien espoir vénézuélien des Blue Jays de Toronto.

Les problèmes de contrôle ont de nouveau coûté à Jordan en deuxième manche, quand il a accordé quatre BB de plus mais a limité les Cougars à un seul point. À son crédit, cependant, le Bostonien a gardé son sang-froid et est resté dans le match, récoltant cinq strikeouts et accordant cinq points en sept manches.

Yorfrank López était sensationnel (Crédit: Corentin Bougon)

C’était, malheureusement pour le Cometz, plus que ce dont Montigny avait besoin grâce à une performance absolument dominatrice du lanceur López, qui en est maintenant à sa quatrième saison en D1. L’ancien espoir des Tigers de Detroit a lancé les neuf manches, n’accordant que deux coups sûrs et en retirant 17.

Parlez d’aller travailler!

Les Cougars ont fini par gagner le match 8-0. Jaspe, Maxime Nutte et la recrue brésilienne Allan Bellen-Fagnoni, qui ont tous réussi deux coups sûrs, se sont démarqués du côté offensif.

Avec la victoire, López passe à 2-0. Le Vénézuélien a une ERA de 0.00, et il est maintenant deuxième de la ligue pour les retraits au bâton avec 24.

La personne qu’il suit dans cette catégorie est son coéquipier et compatriote vénézuélien Robinson Maestre (28 K), le lanceur partant du match de dimanche après-midi.

Maestre mène la ligue avec 28 Ks (Crédit: Le Baseblog)

Maestre a fini par avoir une solide sortie, avec 10 retraits au bâton en cinq manches, mais contrairement au premier match, les Cometz ont finalement pu générer un peu d’attaque.

Ils ont marqué deux points en troisième manche grâce à un doublé du vétéran Victorien Roze, une erreur qui a permis à la recrue américaine Markus Melendez d’atteindre la base, et un single d’un autre nouveau venu en D1 Trevor Rogers.

Le lanceur messin Samuel Granoff, quant à lui, a fait se gratter la tête aux frappeurs de Montigny. L’ancien lanceur de l’Université de San Francisco a accordé deux coups sûrs en deuxième manche, mais a gardé les Cougars sans point pendant trois manches.

Victorien Roze a frappé un doublé et a marqué un point (Crédit: Le Baseblog)

Mais en fin de quatrième manche, les roues se sont soudainement décrochées pour Granoff et le Cometz. Montigny a éclaté avec huit points, obligeant Metz à puiser dans son bassin peu profond de lanceurs de secours.

Jaspe et Bellen-Fagnoni ont de nouveau réussi deux coups sûrs chacun dans le match, tout comme le frappeur désigné de Montigny, Tom Mayeux.

Avec quatre coups sûrs dans la journée, Bellen-Fagnoni en a maintenant huit cette saison, un derrière son coéquipier argentin Agustín Tissera, qui en a neuf et est à égalité en tête de la ligue avec Théo Lakmeche (La Rochelle), Héctor Velasquez (Sénart) et Fabian Kovacs (Montpellier).

Trevor Rogers a été solide en relève (Crédit: Le Baseblog)

Un point positif pour le Cometz a été le jeu du joueur de premier but Rogers, un Californien qui est entré en tant que lanceur de relève en cinquième manche et en quatre manches de travail, a gardé les Cougars sans point tout en les limitant à seulement deux coups sûrs.

Avec ces deux victoires, Montigny passe à 5-1 sur la saison, se plaçant seul en possession de la première place du classement du groupe A devant le champion en titre de D1 Rouen Huskies (3-1). Ils rejoueront à domicile dimanche prochain (8 mai) face aux Lions de Savigny (2-2).

Les Cometz (0-2) devraient également jouer le week-end prochain, contre les Huskies, à Metz. Ils affrontent Savigny le week-end suivant.

Pour le calendrier complet, les résultats et les statistiques de la D1, cliquez ici (FFBS)

–Benjamin Witte

*Un merci spécial au photographe Corentin Bougon pour nous avoir permis de publier quelques-uns de ses excellents clichés.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s