Un premier aperçu de la saison de baseball D1 2023

Yorfrank López et les Cougars ont de grands espoirs

Il peut sembler un peu tôt pour commencer à parler de baseball D1, mais la nouvelle année a officiellement commencé et, à première vue, la saison 2023 débutera plus tôt que prévu.

Il n’y a pas encore de mot officiel de la FFBS, mais des sources proches du Baseblog suggèrent que la ligue française de baseball de haut niveau pourrait commencer à jouer dès le 19 mars – environ trois semaines plus tôt que l’ouverture de l’année dernière !

Pas étonnant que les équipes commencent déjà à partager des bribes d’actualités sur le recrutement, dont le transfert du lanceur vedette américain Shane Priest des Sénart Templiers au Metz Cometz.

Shane Priest se dirige vers le nord

Priest, diplômé de l’Université de North Alabama, fait sensation depuis son arrivée en D1 en 2021, et les Cometz, qui ont terminé sixièmes de la ligue à 10 équipes l’an dernier, sont sans doute ravis de l’avoir.

En deux saisons avec les Templiers, le droitier a engrangé 13 victoires contre seulement 6 défaites. Il a également enregistré 174 retraits au bâton en 139 manches lancées. Son ERA l’an dernier, alors que Sénart n’a pas réussi à se qualifier pour les séries éliminatoires, était un maigre 0,98, le troisième meilleur de la ligue derrière son coéquipier de l’époque José Paula (0.95 ERA) et Yorfank López (0.89 ERA) des Cougars de Montigny.

En parlant de López, le compte Instagram @peloterosvenezoloanoseuropa rapporte que lui aussi évoluera cette année encore en D1, et encore à Montigny, où il sera rejoint par son compatriote vénézuélien Robinson Maestre. Ce dernier, un nouveau venu dans la ligue la saison dernière, a fait des débuts fulgurants en France, avec un dossier de 3-1, une ERA de 1.52 et 86 retraits au bâton en seulement 65 manches lancées.

Maestre devrait revenir à Montigny

Ce ne sont là que quelques-unes des raisons de s’enthousiasmer pour la prochaine saison de D1, qui comprendra à nouveau 10 équipes, mais avec la mise en garde que deux devraient être reléguées à la fin de l’année, réduisant la compétition à seulement huit équipes en 2024, lorsque le La FFBS fête son centenaire.

Voici deux autres choses à garder à l’esprit à propos de la saison 2023 :

Selon nos sources, la saison régulière de cette année sera nettement plus longue que la campagne 2022, chaque équipe disputant 24 matchs (contre seulement 16 l’an dernier).

De plus, la ligue est en cours de réalignement. Encore une fois, les équipes seront regroupées en deux poules pour la saison régulière, mais avec quelques ajustements.

Savigny devra faire face à une concurrence différente

Les Tigers de Toulouse et les Boucaniers de La Rochelle, tous deux dans la poule B en 2022, devraient rejoindre les Huskies de Rouen, Montigny et Paris UC dans la poule A.

Les Lions de Savigny et les Cometz rejoignent quant à eux Sénart, les Barracudas de Montpellier et Nice Cavigal dans la poule B.

Le Baseblog essaiera de tenir nos lecteurs au courant des nouveaux développements au fur et à mesure qu’ils surviennent. Mais oui, avec un peu de chance, ce sera Play Ball dans environ neuf petites semaines. Nous ne pouvons pas attendre !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s