Zoom sur la nouvelle recrue japonaise de Sénart

Les Sénart Templiers seront privés cette saison des services du lanceur vedette américain Shane Priest, qui emmène ses talents à Metz. C’est la mauvaise nouvelle pour les boys en bleu poudre.

La bonne nouvelle, comme l’équipe l’a révélé plus tôt cette semaine, c’est qu’ils font venir un certain Koki Takahashi.

Mais qui est-il exactement ?

Bonne question, et à laquelle l’annonce de recrutement de Sénart ne répond pas vraiment si ce n’est de dire que Takahasi a 25 ans, est un droitier et est originaire du soi-disant « Empire du Soleil Levant ».

Curieux d’en savoir un peu plus sur cet homme mystérieux du Japon, Le Baseblog a inséré le nom du lanceur dans l’outil de recherche préféré de tous : Google.

Le résultat? Un gros tas de …. nada!

Ceci, comme nous l’avons découvert la saison dernière en essayant de préparer un article sur son compatriote importé japonais Kenjiro Sugiura, est ce qui se passe lorsque vous parlez français, anglais et espagnol mais ne parlez pas un mot, unfortunately, de japonais.

Et maintenant? Il est temps de dire sayounara à la mission ?

Pas si vite, car heureusement pour nous, nous avons un atout dans notre manche pour ce genre de scénario : un envoyé spécial au Japon. Nous l’appellerons « M. Z », et voici ce qu’il a trouvé :

Takahashi a grandi dans la préfecture de Shiga, en plein milieu de l’île principale du pays, entre les villes de Kyoto, à l’est, et Nagoya, de l’autre côté.

Wow, ça a l’air plutôt sympa !


Kusatsu, dans la préfecture de Shiga

Il mesure 1,72 m (5’8 ”), a fréquenté une école préparatoire appelée Omi Brotherhood Senior High School, puis a étudié à l’Université de Kyoto Sangyo.

À partir de là, il “a pas mal rebondi dans les ligues indépendantes”, rapporte notre source. Du Shonan Baseball Club, Takahashi est allé chez les Shiga Go Blacks avant de jouer avec les Ishikawa Million Stars et enfin les Oita B-Rings.

Avec ce dernier, le droitier a affiché une ERA de 6.32 la saison dernière, lançant 15 manches 2/3 principalement en relève. Takahashi a terminé la saison avec une paire d’arrêts et un record de victoires-défaites de 1-2.

Attendez-vous à ce que ces chiffres s’améliorent dans la ligue D1 française, surtout compte tenu de l’arsenal du lanceur. Il a un slider, un curveball et même un forkball, apparemment. Oh, et encore une chose : Takahashi a été chronométré à une vitesse maximale de 92 mph.

Frappeurs, méfiez-vous !

–Le Baseblog (avec un énorme coup de main de Zuiryo Taniguchi)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s